Aller au restaurant quand on cherche à perdre du poids

 

Cher lecteur, chère lectrice, tu penses que perte de poids et restaurant sont totalement incompatibles ? Que tu vas devoir dire adieu aux déjeuner entre amis ou aux diners en amoureux ? Eh bien non ! On peut très bien aller au restaurant quand on veut perdre du poids ! Toutefois il faut avoir certaines choses à l’esprit, et certaines astuces pour limiter les dégâts et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Restaurant, perte de poids et isolement social

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet avec les astuces pour limiter les dégâts, discutons un peu du fait d’aller au restaurant. Derrière ça il y a un sujet pas si anodin que ça, c’est l’isolement social quand on cherche à perdre du poids.

Même si certains restaurants peuvent être pas mal d’un point de vue nutritionnel, on sait que ce n’est pas aussi optimisé que quand on fait soi-même. On ne connait pas tous les ingrédients, pas toutes les quantités etc. Et au-delà de ça, le restaurant ce sont aussi des tentations. Si on se dit qu’on va manger une salade et qu’on voit le gros gâteau au chocolat, ça fait vite envie. Et toutes ces raisons font que peut vouloir éviter d’aller au restaurant.

 

Le restaurant est un lieu de tentation avec tous ses plats fait pour être appétissants.

Aussi appétissante que soit cette salade, si vous voyez un gros gâteau à la table d’à côté, c’est le gâteau qui vous fera envie !

Sauf que le restaurant, eh bien on n’y va rarement tout seul ! C’est souvent avec des amis, de la famille ou pour le travail. Le fait de se dire « non je fais attention à ce que je mange, si je vais au resto je vais tout flanquer par terre » et donc de moins sortir en général, et ça nous éloigne de pas mal de monde. Et là c’est dramatique, on peut finir par s’isoler socialement ! Je parle en connaissance de cause. Avant je sortais pas mal, je voyais pas mal de monde, et quand j’ai commencé à perdre du poids, je me suis mis à beaucoup moins sortir. J’avais beaucoup plus de mal à sortir mon téléphone pour proposer à certaines personnes de se voir, et je refusais certains restos.

Le restaurant est un lieu de vie sociale, et c'est très dommage et négatif de détruire sa vie sociale à cause d'un régime.

Ça serait dommage de s’empêcher un diner en amoureux parce qu’on veut perdre quelques kilos.

A terme ce n’est pas viable. Une perte de poids ne doit pas se faire au détriment de sa vie sociale, de ses amis, de sa famille. C’est une source d’émotions négatives, de frustration, et dans ces cas-là on peut vraiment mal le vivre, se réfugier dans la nourriture ou d’autres choses. On en arrive à la prophétie auto-réalisatrice : en voulant ne pas flanquer sa perte de poids par terre, on l’a fichue par terre parce qu’on a sacrifié sa vie sociale.

Je souhaitais te sensibiliser à ça ! Oui il faut être sérieux quand on veut perdre du poids, mais il ne faut pas s’empêcher de vivre. Sinon on se frustre et on va droit à l’échec.

 

Repenser son rapport au restaurant

 

Comme on vient de le voir, il ne faut pas se priver d’aller au restaurant, de voir son entourage parce qu’on veut perdre du poids. Mais il faut quand même repenser son rapport au restaurant si on ne veut pas pulvériser son total calorique.

Je vais vous parler de mon expérience personnelle, en espérant que ça va vous inspirer car je pense avoir trouvé un bon équilibre.

Je vais systématiquement au restaurant accompagné, jamais seul. Donc plus de fast food ou autre parce que j’ai la flemme de cuisiner. Mine de rien ça réduit quand même le nombre de fois où l’on va au restaurant, et sans nuire à sa vie sociale.

Ensuite quand je vais au restaurant, c’est pour découvrir des choses ou pour manger des choses que je ne cuisine pas. A quoi bon sortir manger quelque chose qu’on connait déjà et qu’on sait faire à la maison ? Donc adieu le croque-monsieur dans une brasserie ou pizza classique et bonjour les éthiopiens, coréens et autres cuisines du monde.

Manger au restaurant est l'occasion de découvrir des cuisines et des gouts totalement différents de ce dont on a l'habitude !

Manger au restaurant est l’occasion de découvrir des cuisines et des gouts totalement différents de ce dont on a l’habitude !

D’ailleurs je suis assez vigilent sur le type de restaurant dans lequel je vais. J’essaye d’éviter les restaurants où je sais que ça sera très vite bourré de glucides et/ou de lipides (oui je pense aux restaurants italiens ou de burgers, entre autres).

Enfin, j’y vais en me disant que ça sera l’occasion de me faire un peu plaisir, donc je peux compenser en mangeant moins dans la journée. Comme ça je peux par exemple manger un dessert au restaurant. Il ne faut pas oublier ces petits moments agréables, sinon on se frustre, et la frustration mène aux excès dans le cadre d’une perte de poids, et donc à l’échec.

La clé c’est de faire avec parcimonie. Je vais a restaurant pas si fréquemment (une à deux fois par mois), mais si on commence à y aller au moins une fois par semaine, il faut être assez vigilant, d’où le paragraphe suivant avec les astuces pour limiter les dégâts.

 

Diverses astuces

 

L’objectif principal va être de réduire l’apport calorique du repas au restaurant. Il y a deux choses sur lesquelles on peut jouer selon moi. D’une part les petits à côté qui font vite monter la facture, aussi bien au niveau de la ceinture abdominale que du portemonnaie. Et d’autre part dans le choix des plats et des aliments en eux-mêmes. Mais avant toute chose, le premier conseil, c’est de bien prendre son temps pour manger. Déjà on profite plus de ce qu’on mange, et la durée du repas influe sur la satiété. Plus le repas s’étalera dans le temps moins on aura faim.

Pour les à côté :

  • Éviter les alcools, apéritifs etc. J’en ai déjà parlé, l’alcool est très dense en calories et fait stocker de la graisse. Alors c’est sûr, l’accord mets et vins est mis à mal, mais il faut savoir se limiter. Pourquoi pas un verre de vin avec son plat, mais au-delà ça commence à taper.
  • Dans la même veine, éviter tout ce qui est soda. C’est bourré de sucre et comme c’est liquide, ça ne rassasie pas.
  • Éviter tout ce qui est restaurant à volonté, ça a vite fait de tourner à l’orgie. Ou alors il faut l’avoir en tête et bien choisir ses aliments et compenser autour du repas.
  • Faire attention aux sauces. Que ça soit la sauce du plat ou les sauces à côté (ketchup etc), ça peut vite faire pas mal de calories alors que ça couvre le gout des aliments. On ne profite pas vraiment de ce qu’on mange.
  • Éviter le pain. Il arrive que les corbeilles de pain soient sur la table quand on arrive. On a vite fait de se gaver de pain en attendant que les plats arrivent. Il faut vraiment faire attention à ça !

 

Au restaurant on a vite fait de se gaver de pain en attendant les plats.

Voici votre ennemi au restaurant.

Pour ce qui est du choix des plats :

  • De manière générale on cherchera à manger juste un plat principal. Pas d’entrée ni de dessert. Bon ce n’est pas toujours possible je suis tout à fait d’accord.
  • Si on prend une entrée, on va éviter tout ce qui est charcuterie et fritures (beignets, acras etc) pour se diriger vers des salades ou des crustacés/fruits de mer (avec une bonne mayonnaise bien faite c’est très bon !).
  • Pour le plat on va viser les sources de protéines faibles en lipides saturés. C’est-à-dire les poissons (y compris les poissons gras) ou les viandes blanches. Et comme je l’ai dit si on peut avoir la sauce à part c’est super !
  • Toujours dans le choix des plats, on passe à l’accompagnement. Eviter tout ce qui est frites, et de manière générale aller vers des légumes plutôt que des pommes de terre, des pates ou du riz. Donc oui, ce sera salade ou tomates ou haricots. Il ne faut pas hésiter à demander !
  • Et on arrive au dessert, le moment de toutes les tentations. Là il faut être fort et résister au moelleux chocolat chantilly caramel beurre salé. Ou à la coupe glacée avec sa montagne de chantilly. Le top du top pour un dessert diététique, c’est la salade de fruits (bon par contre ça coute cher pour souvent être un pot qu’on trouve dans le commerce, mais c’est un autre débat). On peut aussi citer le fromage blanc si le coulis n’est pas trop généreux et orienté fruits, ou pour les inconditionnels des glaces il y a le sorbet. C’est moins calorique car à base d’eau plutôt que de crème, mais ça reste très sucré.

 

La salade de fruit est un dessert que l'on peut manger au restaurant sans trop de conséquence sur son poids.

Là on est sur du diététique qui fait envie tout de même.

 

Et voilà ! J’espère que ces conseils pourront t’aider, mais surtout t’éviter de te priver de restaurant. Si tu as d’autres astuces, n’hésite pas à les partager ! Je vais peut être essayer de faire des petits articles orientés sur certains types de cuisines qu’on retrouve au restaurant, comme la cuisine italienne ou japonaise. A la prochaine !

 

Et n’oublie pas, maigrir ce n’est pas forcément se priver ou manger moins, mais apprendre à manger mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.