Le Nutella : pourquoi ce n’est pas top

 

Cher lecteur, chère lectrice, il y a quelques jours, j’étais à un pot de départ où il y avait notamment du Nutella. Vu que c’est un produit assez populaire, je me suis dit que ça serait une bonne idée d’en parler. Alors nous allons voir ce qu’il y a dedans, si c’est bon pour le corps (spoiler : non, mais je vais t’expliquer pourquoi, et comme ça ça t’aidera à moins en manger) et par quoi éventuellement le remplacer.

 

Qu’est-ce qu’il y a dans le Nutella ?

 

Pour parler du Nutella, je vais me baser sur le site officiel de Ferrero pour la France, en sachant que la composition change selon le pays.

Pour rappel, quand les ingrédients donnés pour un aliment, sont dans l’ordre décroissant de quantité. Le premier ingrédient est donc le plus présent etc.

Voici ce que ça donne pour le Nutella :

Sucre, huile de palme, noisettes 13%, cacao maigre 7,4%, lait écrémé en poudre 6,6%, lactosérum en poudre, émulsifiants : lécithines [soja], vanilline.

Avec les macros suivantes :

Valeurs nutritionnelles moyennes Pour 100 g Par portion 15 g
Énergie 2278 kJ / 546 kcal 339 kJ / 81 kcal
Matières grasses 31,6 g 4,7 g
dont acides gras saturés 11 g 1,7 g
Glucides 57,6 g 8,6 g
dont sucres 56,8 g 8,5 g
Protéines 6 g 0,9 g
Sel 0,114 g 0,017 g

 

On voit qu’en termes de calories ça tape fort ! Dans une tartine de Nutella (15g de pain et 15g de Nutella) on est à 160 kcals. Ça peut représenter pas loin de 10% de votre apport  journalier. Vigilance donc. Rentrons maintenant dans le cœur du sujet.

 

Et en regardant dans le détail ?

 

Première remarque plus de la moitié du Nutella, c’est du sucre ! 56.8g pour 100g de produit ! Sachant qu’un pot de cette pâte à tartiner coute 2€ et que 1kg de sucre coute 1€, je comprends pourquoi Ferrero marche bien… Nutritionnellement, autant de sucre ce n’est pas intéressant, ça va faire exploser votre glycémie : cela va favoriser la prise de graisse et vous allez faire des hypoglycémie qui vont vous donner encore plus faim. C’est de la calorie vide qui fait grossir. Surtout qu’en général le Nutella on le mange sur des tartines de pain blanc à l’IG très élevé…

Deuxième ingrédient : huile de palme. Il doit y en avoir à peu près 20% (vu les quantités de noisettes et de cacao qui doivent faire à peu près 10g de lipides on retrouve les 20g de l’huile de palme). Donc déjà vous prenez votre pot, les ¾ c’est du sucre et de l’huile. Et quelle huile ?! L’huile de palme, n’est pas un bon lipide : l’huile de palme contient 50 % d’acide gras saturés et à peu près 50% d’acide gras mono-insaturés. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de lire l’article sur les lipides, les mono-insaturés ne sont ni bons ni mauvais pour le corps, et les acides gras saturés sont à consommer avec modération (- de 25% de l’apport en lipide par jours soit maximum 17g) car ils sont soupçonnés de favoriser les problèmes cardio-vasculaires. Pas terrible donc.
Pour couronner le tout, le peu de poly-insaturés (les lipides bons pour le cœur) que ça apporte sont principalement des omégas 6.
Ajoutez à cela les problématiques de déforestation pour la culture des palmiers…

 

Photo d'Orang-outan. Les Orang outan sont en danger à cause de la déforestation de leur habitat naturel pour cultiver des palmier. L'huile de palme sert à faire le Nutella.

Moi non plus j’aime pas trop l’huile de palme.

Ensuite nous avons des noisettes et du cacao maigre en poudre. Les noisettes ça a bon gout, c’est riche en vitamine E (c’est un antioxydant qui réduit les effets du vieillissement cellulaire) et c’est principalement des lipides neutres (mono-insaturés). C’est pas mal !  Pour le cacao, ça a bon gout, il y a des protéines (comme dans les noisettes, ça calle) bref c’est pas mal aussi. Le seul problème avec ces deux ingrédients, c’est qu’il n’y en a pas beaucoup. Ils ne représentent que 20 % du Nutella. 20 % de pas mal dans 75% de pas bien…

Puis nous avons du lait en poudre écrémé. Comme il est écrémé il n’y a pas dedans les vitamines liposoluble, d’un côté c’est dommage d’un autre vu la quantité…

Enfin il y a de la lécithine de soja (E322) qui est un agent texturant et la vanilline qui est la molécule principale qui donne le gout de la vanille. Ces molécules en elles même, vu leur quantité, ne pose pas de soucis, par contre la question qu’il faut se poser c’est de comment elles ont été produites. On pourrait retrouver avec des pesticides etc.

 

Pour information, j’avais travaillé sur la vanilline en école de chimie et j’avais appris quelque chose d’intéressant : la vanilline étant une molécule dans la vanille, si on utilise cette même molécule dans un aliment on peut écrire que c’est à l’arôme naturel de vanille. Mais ne croyez pas que la vanilline que vous mangez vient de la vanille, ça coute bien trop cher ! La vanilline est synthétisée à partir du… bois. Oui, quand vous pensez manger de la vanille vous mangez quelque chose produit à partir du bois. Alors attention, ce n’est pas parce que c’est synthétisé chimiquement que c’est néfaste, si c’est bien purifié il n’y a pas de problème. Alors qu’une gousse de vanille « naturelle » peut être bourrée de pesticides. De manière générale il faut regarder comment c’est fait, ce n’est pas parce que c’est chimique que c’est mauvais et que c’est naturel que c’est obligatoirement bon. L’arsenic c’est naturel…

 

Alors c’est bon ou pas ?

 

Si vous me demandez si j’aime bien le Nutella, d’un point de vue gustatif, je vais vous dire que oui j’aime ça ! Eh oui c’est 55 % de sucre et 20% de gras, je ne peux qu’aimer. Notre corps ne s’est pas adapté à notre nouveau mode de vie, il n’en a pas eu le temps. Il est resté sur il y’a 10 000 ans quand on courrait en slip de peau de bête pour chasser le mammouth. Les hivers étaient froids, il fallait faire du stock pour survivre. Le corps a donc évolué pour nous pousser à manger des calories faciles : le sucre et le gras. Ça explique pourquoi le sucre est si addictif. Donc difficile de ne pas aimer le Nutella (même si je ne trouve pas le gout très fin et recherché) !

C’est sur qu’à courir pendant 3j en mangeant des radis pour attraper un mammouth, il y’avait moins de souci de surpoids

Par contre si vous me demandez si je mange du Nutella je vais vous répondre un gros NON ! Dans la partie précédente je vous ai montré que ce que ça contenait n’était pas intéressant pour le corps. En plus la facture calorique est très salée. En terme de calories, pour un quart des gros pots (400 g le pot), j’ai un repas complet plus intéressant pour mon corps, que j’aime beaucoup et qui va bien me caler. Donc le choix est vite fait pour moi.

 

Ce repas contient autant de calories que 100g de Nutella.

100g de Nutella ça fait à peu près autant de calories que ça, alors qu’il y a un repas complet (on ne voit pas mais il y a 15g d’huile dedans)

 

Mais Charles, moi j’adore le Nutella, je suis donc foutu ? Il n’y a rien pour le remplacer ?

 

Le Nutella n’est clairement pas votre allié si vous voulez perdre du poids, et plus largement si vous voulez manger correctement. Sa consommation devrait être très occasionnelle. Encore une fois, vigilance car on a vite fait d’engloutir un demi pot à cause du gout très sucré.

Il existe des pâtes à tartiner plus intéressantes (il faut regarder à ce qu’elles n’aient pas d’huile de palme et peu de sucre) mais c’est rare. L’idéal, c’est de prendre la chose intéressante du Nutella : la purée de noisettes. Vous pouvez en trouver des non sucrées en magasin (j’aime bien la marque Jean Hervé, mais c’est un peu cher). Si vous avez besoin du gout sucré ajoutez un peu de Stevie dans le pot et ça sera bien meilleur. En tartine sur du pain complet, ou dans un fromage blanc on est sur quelque chose de bien mieux !

 

Voilà j’espère vous avoir montré l’envers du décor du Nutella et vous avoir motivé pour réduire votre consommation, ça vous aidera à réduire votre tour de taille. Si vous étiez un grand fan de cette pâte à tartiner et que vous avez pu y échapper, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour dire comment, ou quelle collation vous préférez. A la prochaine.

 

Et n’oublie pas, maigrir ce n’est pas forcément se priver ou manger moins, mais apprendre à manger mieux.

2 reflexions sur “Le Nutella : pourquoi ce n’est pas top

    1. Charles Auteur de l'article

      Personnellement c’est ce que j’ai fait. Après pour certaines personnes c’est trop extrème, et mieux vaut en manger moins que de se priver et craquer de façon violente.
      Mais oui, nous sommes d’accord, le Nutella est une mauvaise idée d’un point de vu santé et ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.