L’importance de l’équilibre acido-basique

 

Cher lecteur, chère lectrice, aujourd’hui je vais te présenter une notion de la nutrition moins connue que ce dont j’ai pu parler jusqu’à maintenant. Et pourtant c’est quelque chose d’important, et qui concerne la santé en général. Il s’agit de l’équilibre acido-basique. Une alimentation déséquilibrée peut provoquer une acidose et ce n’est pas rigolo (palpitations, ostéoporose, gain de poids etc).

Alors je te le dis tout de suite, je vais résumer et faire des raccourcis pour tirer la quintessence de ce qui va nous intéresser. Sinon ça va devenir assez complexe et le propos sera noyé dans les détails (tu pourras trouver ici et des présentations de médecine qui m’ont aidées à écrire cet articles et qui en sont les principales sources). Ainsi nous allons voir ce qu’est l’équilibre acido-basique, son rapport avec la nutrition, et comment éviter d’avoir une alimentation qui le perturbe trop.

 

L’équilibre acido-basique c’est quoi

 

Le corps est majoritairement composé d’eau. Dans cette eau il y a de nombreuses espèces chimiques diverses et variées dont une qui nous intéresse particulièrement : l’ion hydrogène  H+. Sa quantité dans l’eau est quantifiée par ce qu’on appelle le fameux pH. Si le pH est inférieur à 7, on dit qu’une solution est acide, au-dessus on dit qu’elle est basique (ou alcaline).

L’équilibre acido-basique est en gros l’équilibre du pH dans le corps. Le pH sanguin de référence est compris entre 7,38 et 7,42. En dessous de 7,38 on parle d’acidose et au-dessus de 7,42 on parle d’alcalose. C’est un équilibre fin qui est régulé par la respiration et les reins.

L'équilibre acido-basique dont on parle concerne principalment le sang. Dans l'estomac par exemple le pH peut descendre à 1 pour la digestion.

Par contre dans l’estomac, il y a beaucoup d’acide chlorhydrique et on est sur du bien corrosif. D’où les problèmes de remontées acides ou d’ulcère

C’est bien mignon tout ça mais ça me fait une belle jambe, pourquoi on s’y intéresse ?

Très bonne question. Comme tu le sais, ou comme tu t’en doutes surement, le corps humain est le siège de très nombreux échanges chimiques et de très nombreuses réactions chimiques. Or le pH est un paramètre crucial pour la bonne réalisation de ces échanges et réactions. Par exemple l’activité des enzymes va être maximale à un pH précis, et elle ne fera pas son travail si le pH est légèrement différent. Donc si l’équilibre acido-basique n’est pas respecté, les réactions chimiques ne se feront pas bien, le corps ne fonctionnera pas bien, ce qui peut mener tout simplement au coma et à la mort dans les cas extrêmes. Pas terrible.

Petite curiosité pour briller en soirée: les cigarettes sont faites pour que lorsqu’on les fume, il y ait de l’ammoniac qui passe dans le sang. L’ammoniac va se lier à H+ et augmenter le pH du sang. Ce pH plus élevé va permettre un meilleur passage de la nicotine, la molécule responsable de l’addiction au tabac.

 

Équilibre acido-basique et alimentation

 

Bon d’accord Charles, j’ai bien compris, tu aimes bien la chimie, tu nous montres de la chimie importante pour le fonctionnement du corps, mais c’est quoi le rapport avec ce que j’ai dans mon assiette ?

Et bien nous y voilà, l’équilibre acido-basique peut être influencé (et déséquilibré) par des maladies rénales, des médicaments, mais aussi par l’alimentation !

En effet, l’alimentation, de par les molécules qu’elle apporte dans le corps, va modifier l’équilibre acido-basique. Alors j’en vois déjà arriver, non, ce n’est pas à cause des additifs etc, c’est vraiment dû à la nature chimique des macro-nutriments.

Une alimentation équilibrée va maintenir l’équilibre acido-basique. Le problème c’est que notre alimentation moderne peut être assez déséquilibrée, et les molécules qui la composent sont plutôt acidifiantes.

L'acide aspartique est un acide aminé, acidifiant pour l'équilibre acido-basique.

Pour ménager le suspense, voilà une des molécules très acidifiante de notre alimentation

Alors attention, pas de panique, tu ne vas pas tomber dans le coma comme ça à cause de ton alimentation. Le corps étant une belle machine, il met en œuvre des systèmes de régulation qui vont compenser cette acidité. Toutefois c’est sans cesse le solliciter alors que manger mieux le soulagerait. Et surtout à terme, avec une alimentation relativement acidifiante, le corps peut se retrouver en acidose métabolique.

Et l’acidose qu’est que ça fait ? Cela peut créer :

  • Des douleurs articulaires,
  • Des troubles du système nerveux,
  • Une attaque des os et des muscles,
  • Des palpitations,
  • Des troubles alimentaires (prise de poids).

 

Pas très agréables nous en conviendront. Alors comment les aliments influencent l’équilibre acido-basique, lesquels sont acidifiants et lesquels sont alcalinisants ?

 

Quelle alimentation pour maintenir un bon équilibre acido-basique

 

Comme je l’ai dit dans la partie précédente, notre alimentation à tendance à être acidifiante. Cela vient du fait qu’elle contient pas mal de protéines qui ont un pouvoir acidifiant important. Dans une moindre mesure, elle contient aussi certains types de glucides et des acides gras qui sont aussi acidifiants.

Les aliments acidifiants sont donc :

  • Ce qui contient beaucoup de protéines comme la viande, le poisson, les produits laitiers ou les œufs,
  • Le riz, les pâtes, la semoule et les céréales en général (sauf le quinoa),
  • La plupart des fruits à coques (amandes, noix etc) hormis les noisettes,
  • Le sel.
La viande de boeuf et les produits laitiers ont une actions acidifiante sur l'équilibre acido-basique.

Même si on ne dirait pas à sa tête, elle est bien acidifiante !

Les aliments alcalinisants sont :

  • Les légumes et les tubercules (pommes de terre, patates douces, topinambour),
  • Les fruits (même le citron, il est acide en bouche, mais les processus biologiques font qu’il est alcalinisant),
  • Les herbes aromatiques et épices,
  • La plupart des légumineuses (haricots rouges, pois cassés, lentilles) hormis les pois chiches.

 

Les fruits et légumes ont une action alcalinisante sur l'équilibres acido-basique.

Par contre là on est dans le bien alcalinisant !

 

Tu comprends mieux pourquoi on conseille de manger beaucoup de fruits et légumes !

Alors n’aies pas peur, c’est relativement simple d’avoir une alimentation qui permet de maintenir un  équilibre acido-basique correct. Il suffit d’appliquer deux grands principes :

  • Ne pas manger des protéines en quantité déraisonnable. Donc on évite de monter au-delà de 2g/j par kg de poids de corps. De toute façon au-delà de 1,8g/kg de poids de corps elles ne sont plus assimilées, donc au-delà on ne fait que manger des calories qui acidifient.
  • Manger des fruits et légumes en quantité dans la journée, en avoir à chaque repas. Avec un total de 600g en fruits et légumes par jours on est pas mal.

Avec ça tu devrais être tranquille, ça va généralement de pair avec ce que l’on décrit usuellement comme une alimentation équilibrée.

Si tu es curieux, je te mets ici une table des indices PRAL (charge acide rénale potentielle). L’indice PRAL permet de mesurer le pouvoir acidifiant ou alcalinisant des aliments. S’il est négatif, l’aliment est alcalinisant, s’il est positif l’aliment est acidifiant. Alors attention, les valeurs sont données aux 100g, donc même si les épices et aromates affiches des valeurs très négatives, ramené à la masse que l’on met dans un plat ce n’est pas tant que ça. On ne va pas mettre 100g de persil ou de menthe dans son assiette.

 

Voilà j’espère t’avoir fait découvrir cette notion qu’est l’équilibre acido-basique. Encore une fois ne t’inquiète pas, si tu suis les deux grands principes que je t’ai donné plus haut, tu n’auras pas de soucis majeurs avec ton équilibre acido-basique à cause de ton alimentation. Par contre si tu manges très peu de légumes, essaye d’en manger plus, et vois si ça n’améliore pas certains petits bobos du quotidien, et n’hésite pas à le partager. A la prochaine.

 

Et n’oublie pas, maigrir ce n’est pas forcément se priver ou manger moins, mais apprendre à manger mieux.

3 reflexions sur “L’importance de l’équilibre acido-basique

  1. Allart

    Hello Charles 🙂
    Cool ton article sur l’équilibre acido basique !

    Je trouve qu’il n’est pas mis assez en avant !

    Merci pour cette piqure de rappel 🙂

  2. Violaine

    Super article , merci.
    Mais je ne comprends pas bien, mon fils a des remontées acides et on lui a dit surtout pas d’épices, ni de fruits crus, et là je vois ok port les fruits et les épices…. je suis perdue

    1. Charles Auteur de l'article

      Bonjour Violaine !

      Merci beaucoup pour le compliment !

      Les remontées acides sont une chose différente. C’est directement l’estomac qui créer trop d’acide chlorhydrique et/ou cet acide qui remonte dans l’œsophage occasionnant la très désagréable sensation qu’il connaît. Comme c’est directement dans l’estomac, les aliments n’ont pas le temps de subir les processus biochimiques dont je parle dans l’article. Si bien que s’il prend du jus de citron alors que son oesophage est irité par les remontée acides, il va le sentir passer.

      Donc si un médecin a conseillé d’éviter certains aliments, il faut bien sûr l’écouter, et voir avec lui à un traitement pour réduire tout ça.

      Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.