Pourquoi les abdos sont (presques) inutiles pour perde du ventre

 

Cher lecteur, chère lectrice. Tu veux affiner ton ventre mais tu n’aimes vraiment pas faire des abdos ? Tant mieux parce que les abdos c’est clairement pas optimal pour perdre de la fameuse bedaine. Pourquoi me diras-tu ? Eh bien voyons cela ensemble !

 

La perte de gras n’est pas localisée

 

Un principe qui est vrai pour les abdos et pour le autres zones du corps : il n’y pas de perte de graisse localisée en fonction du travail musculaire. Ça veut dire que faire des abdos ne te fera pas perdre le gras du ventre spécifiquement.

 

Photo de ventre de femme. La perte de gras n'étant pas favorisée par la zone travaillée, inutile de faire des abdos pour avoir un ventre plus plat.

Pas besoin de faire des abdos pour avoir un ventre comme ça.

Il n’y a qu’à regarder les personnes qui ont perdu beaucoup de poids. En général elles avaient un double menton. Je doute fortement qu’ils l’ont perdu en faisant travailler leurs muscles du menton, si c’est possible.

Ce phénomène de non localisation est notamment montré par cette étude. Ils ont pris des gens et les ont fait s’entrainer une seule jambe pendant 3 mois. Après cela ils ont comparé les mensurations de la jambe qui s’entrainait et de l’autre. Résultat : pas de différence, toujours autant de gras sur chaque jambe. Par contre ces personnes avaient perdu de la graisse sur le haut du corps.

Cela veut dire que l’activité sportive fait perdre du gras de manière globale et non localisée. Donc tu peux perdre du gras au niveau des bras en faisant des squats et perdre des fesses en faisant des pompes.

 

Le squat est un exercice à forte dépense calorique qui fait perdre de la graisse sur tout le corps donc aussi sur les abdos. De plus les squats musclent un peu les abdos.

Fais des squats, tu perdras plus de graisse au niveau du ventre qu’avec des abdos (et ça les travaille aussi en plus).

 

Néanmoins, il est vrai que le corps déstocke les graisses moins facilement à certains endroits. C’est comme ça c’est la génétique, c’est la faute à pas de chance. Chez les hommes c’est au niveau du ventre. Chez les femmes c’est au niveau des cuisses, des fesses et des triceps. C’est pour cela qu’il est plus difficile de perdre de ces zones. La clé pour perdre à ces endroits là, c’est d’avoir assez peu de graisse pour que le corps ne puisse pas aller les chercher dans des parties qui déstockent mieux.

 

Les abdos, un exercice pas optimal.

 

Tout d’abord précisons les choses, ce qu’on appelle communément l’exercice des abdos, ce sont des crunchs. Cela consiste, en étant allongé, à enrouler le buste vers l’avant en contractant les abdominaux. Pendant l’exercice, les épaules ne doivent décoller que de quelques centimètres du sol, et le bas du dos et les hanches rester fixes.

 

 

Un homme faisant des crunchs, l'exercice que l'on appelle communément abdos.

Les fameux abdos tant redoutés. Regardez comme il sourit, c’est surement un complot du lobby du téléachat pour vendre des ceintures pour mincir et des appareils ABDOMINATOR 3000.

 

Si tu es pointilleux tu me diras que certes, faire des abdos ne fera pas maigrir spécialement au niveau du ventre, mais vu que c’est une dépense physique, tu perdras du gras. Faudrait-il tout de même faire des abdos pour perdre son petit ventre ?

La réponse est non, et ce pour trois raisons :

Premièrement, comme je l’ai déjà évoqué dans cet article, le sport n’est pas indispensable pour maigrir. En effet, ce qui fait maigrir c’est un déficit calorique. Que le déficit soit dû à l’activité physique ou à la nutrition ça revient au même, tu maigris. Par contre, il est plus facile de ne pas manger un croissant que de courir 30mn pur l’éliminer.

Deuxièmement, lors d’une activité physique, plus on sollicite des muscles nombreux et gros, et plus la dépense calorique est importante. Les crunchs, et le travail que l’ont fait en général pour les abdos, cible un seul muscle : le grand droit. Et le grand droit n’est pas ce qu’on pourrait appeler un gros muscle. Donc faire des abdos engendrera une dépense calorique faible. Ce n’est clairement pas optimal.

 

Planche anatomique représentant le muscle du grand droit.

Le grand droit, les fameux abdos. Un muscle tout petit quand tu le compares aux cuisses.

 

Troisièmement, les abdos sont souvent des exercices mal exécutés. Combien j’ai vu de personnes remonter beaucoup trop haut, au point de finir assis. En faisant cela ce ne sont pas les abdos qui travaillent mais les érecteurs de la hanche. Sauf cas exceptionnel, ce sont des muscles assez développés chez chacun. Or quand on les travaille beaucoup, ils ont tendances à se raccourcir, ce qui fait se cambrer et avoir des problèmes de dos. Dans ce cas là c’est faire un exercice qui ne fait pas perdre de graisse au niveau du ventre, qui ne muscle pas l’endroit ciblé et qui occasionne des douleurs. Le tiercé gagnant !

Toutefois, si tu veux vraiment avoir un ventre plat avec des abdos très apparents, là les travailler va commencer à être nécessaires pour les faire bien ressortir. Là on est à un tout autre niveau, plus tourné vers le mannequinat.

 

Voilà j’espère t’avoir convaincu que faire des abdos n’est pas la solution pour perdre du ventre. Notamment si tu n’aimes pas ça, ça suffira juste à te démotiver. Avoir un ventre plus plat ça se joue dans l’assiette. D’ailleurs si tu avais un ventre un peu rond et que ce n’est plus le cas, n’hésite pas à donner tes astuces en commentaire; ou alors si tu n’aimes pas du tout les abdos et que tu es en croisades contre l’ABDOMINATOR 3000. A la prochaine.

Et n’oublie pas, maigrir ce n’est pas forcément se priver ou manger moins, mais apprendre à manger mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.